Nous avons toutes des rêves. Des envies, des objectifs. Nous y avons travaillé avec notre coeur et notre intuition. La clarté est faite, nous avons fait un plan. Et maintenant ? Maintenant, c’est le temps de l’anticipation.

Oui, l’anticipation, la meilleure copine de la foi. Je vous ai perdues ? Normal. Revenons à nos moutons. Nous avons des rêves, des envies, des objectifs. Précis. Nous avons fait un plan. Précis. Maintenant, mettons-le en place et anticipons notre succès. Faisons preuve de foi.

Par exemple, nous arrivons dans une nouvelle ville, pour le travail. Ou bien nous souhaitons tout simplement changer de logement. Nous cherchons. Et comment est le stress ? Inexistant. Ou en tout cas, seule la date peut nous titiller un peu. Pour le reste, nous le savons, nous trouverons. La question ne se pose même pas.

Nous anticipons notre succès à ce moment-là. Il est hors de question que nous dormions sous les ponts. Et puis nous avons envie de changer de mobilier, de déco, etc… Que faisons-nous ? Nous vendons ou nous débarrassons de nos meubles, nous commençons à récolter et à faire les cartons.

Anticipation perles pierres monts et merveilles Appartement
Celui-là est assez épuré mais sympa, non ? Qu’en pensez-vous ? Lumineux. Votre prochain ? Le mien ? Nous décidons, nous anticipons. Crédit photo : Terng99/Adobe.


C’est la force de l’anticipation. Notre conviction est tellement forte et ancrée qu’il est hors de question d’opérer autrement. Il est hors de question que notre objectif ne soit pas atteint. C’est la foi, selon Lise Bourbeau, pionnière du développement personnel et autrice du best-seller « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ». Elle l’explique dans un autre ouvrage, « Écoute ton corps, ton meilleur ami sur la Terre » (tous deux disponibles en poche).

La foi, c’est elle qui entraîne l’anticipation. Ce n’est pas une croyance, c’est une certitude. Nous allons trouver cet appartement ou cette maison. Nous allons décrocher ce job. Rencontrer notre âme soeur. Donc autant nous y préparer. Lui faire de la place. Concrètement. Physiquement. Dans le réel. Et pas que dans nos têtes, nos souhaits ou nos petites fantaisies du soir.

L’anticipation, de fait, c’est l’absence de doute. Et c’est la meilleure chose qui puisse nous arriver quand nous avons un objectif. Quand nous ne doutons pas, il finit par arriver. Ou alors, c’est que c’est pas pour nous. Mais ça, c’est dans les étapes précédentes que nous nous sommes interrogées et que tout est en place.

Donc maintenant, tout roule. Tout simplement. Pratique non ?

Que votre journée soit lumineuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici